Photo : comment tenir l’appareil photo ?

Voici quelques conseils qui permettent de mettre toutes les chances de son côté pour éviter les photos floues à cause d’une mauvaise stabilisation de l’appareil lors des prises de vues.
Sur les illustrations l’appareil utilisé est un reflex mais les conseils restent valables pour un compact ou pour un téléphone avec fonctions appareil photo, même si la prise en main diffère légèrement.

 

Comment tenir son appareil : classiqueLa façon la plus répandue de tenir l’appareil est de le soutenir de la main gauche sous l’objectif en gardant la possibilité de régler la focale sur les zooms.
La main droite sert à déclencher.
Dommage pour les gauchers mais les appareils sont conçus uniquement pour les droitiers ! 😕
En prise de vue verticale, la position est légèrement différente mais la main gauche garde bien la stabilité en restant positionnée sous l’objectif.

Pour un compact ou un téléphone portable, la visée se fait sur l’écran mais il est conseillé de tenir l’appareil à 2 mains pour plus de stabilité (de la même façon, une main dessous et une main sur le déclencheur).

Comment tenir l'appareil photo : variante
Comment tenir l'appareil : coudes plaquésLes coudes bien plaqués le long du corps améliorent la stabilité.
Au moment de déclencher, on peut retenir sa respiration pour éviter un mouvement intempestif.
Avec un téléobjectif, il sera d’autant plus nécessaire de soutenir le poids de l’appareil et il faudra choisir une vitesse d’obturation rapide.
A défaut de pied photo, un pilier ou un mur améliore la stabilité.
Les résultats seront meilleurs avec le dos bien droit contre le support choisi.
Comment tenir l'appareil photo : poteau
Comment tenir l'appareil photo : assisPour un point de vue bas, la position assise avec les coudes appuyés sur les genoux procure un support pratique et stable.
En appuyant fermement l’appareil contre un poteau, on peut utiliser des temps de pose de 1/4 s ou 1/2 s, tout en veillant à ne pas bouger.Comment tenir l'appareil photo : support stable
Comment tenir l'appareil photo : allongéPour un angle surbaissé, on peut s’allonger à plat ventre, les deux coudes reposant au sol.

 

Par ailleurs, même si vous n’avez pas la maladie de Parkinson, il y a de fortes chances pour que vous trembliez un peu.
En effet, la main du photographe ou le miroir qui se relève brutalement occasionne des vibrations, ce qui provoque un flou de bougé.
Pour éviter ce flou, il est recommandé de ne pas utiliser de vitesse d’obturation inférieure à la focale de l’objectif :
– pour un 50 mm, à main levée, il est préférable de ne pas choisir de vitesse inférieure à 1/60 s.
– de même, pour un 200 mm, la vitesse minimale est le 1/250 s.

Si la lumière est insuffisante, il ne faut pas hésiter à utiliser un pied photo (trépied) ou un monopode :

Trépied photo Monopode

 

Articles qui pourraient vous intéresser :

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire