Photo : Liu Bolin, l’homme invisible

Né le 7 janvier 1973 à Shandong (Chine), Liu Bolin est un artiste chinois issu de l’École centrale des beaux-arts de Pékin.
Artiste contestataire connu internationalement pour ses photos de lui-même dissimulé dans des paysages, il expose dans les musées à travers le monde et est connu sous le nom de « l’homme invisible ».
Liu Bolin devant sa première oeuvre 'invisible' de 2005
Après que le gouvernement chinois fait détruire le village artistique de Suo Jia Cun en novembre 2005 (appelé « la plus grande concentration d’artistes chinois »), Liu Bolin créé sa série Hiding à New York série dans laquelle il incorpore les emblèmes de New York. Incité émotionnellement par la démolition de ce site, Liu décide d’utiliser son art comme un moyen de protestation silencieuse pour attirer l’attention sur le manque de protection des artistes chinois de la part de leur gouvernement. En utilisant son corps dans la pratique de la peinture sur lui-même dans différentes situations à Beijing (Pékin), Liu créé un espace pour les artistes chinois, préservant leur statut social et soulignant leur relation souvent perturbée par leur environnement physique.

Comment sont réalisées les photos ?

Dans son travail, Liu a toujours accordé une attention particulière aux divers problèmes sociaux qui accompagnent le développement économique rapide de la Chine, faisant de la politique sociale le cœur de ses commentaires picturaux. Dans « Hiding in the City », Liu a fait une de ses concentrations de slogans, tel un outil pédagogique utilisé dans les sociétés communistes, soulignant que beaucoup de gens se sont habitués à des slogans au fil du temps et cessent d’accorder une attention consciente des effets de ces messages sur la pensée publique. En peignant son corps dans certains de ces slogans, Liu oblige le spectateur à reconnaître les messages et, dans le processus, à réexaminer les circonstances de sa propre vie.

Liu Bolin poursuit sa série de Beijing « Hiding in the City » avec deux séries dérivées de performances capturées à Venise et à New York. Il poursuit sa méthode de se peindre dans les paysages urbains et choisis Venise pour son importance au sein de la tradition de l’art occidental et New York pour la puissance des conflits sous-jacents entre les humains et les objets qu’ils créent. Pour servir son projet, Liu se peint lui-même dans ces contextes socialement chargés tels que Wall Street et les carreaux du Mémorial du 11 septembre.

Cliquer sur une image pour l’afficher en grand
et afficher la galerie

Il vise à attirer l’attention sur les questions sociales et politiques en se dissolvant dans l’arrière-plan.

Filmé en février 2013 à TED2013 :

Retranscription des sous-titres (TED2013) :
0:13 En me rendant invisible, je me confronte au lien contradictoire existant entre notre civilisation et son développement.
0:35 Voici ma première oeuvre, créée en novembre 2005 et voici le Centre Artistique International de Beijing où j’ai travaillé avant que le gouvernement use de son autorité pour le faire démolir. J’ai exprimé mon mécontentement dans mon art. J’ai aussi l’ambition d’utiliser mon travail pour que les gens se rendent compte des conditions de vie des artistes En attendant,dès le début, cette série a un esprit protestataire, réfléchi, et sans compromis. Lors de l’application de maquillage, j’emprunte la méthode d’un sniper pour mieux me protéger et pour détecter l’ennemi, comme il l’a fait. (Rires)
1:15 Après avoir terminé cette série de manifestations, j’ai commencé à interroger pourquoi mon destin était comme ça, et j’ai réalisé que ce n’est pas que moi, tous les chinois sont aussi confus que je le suis. Comme vous pouvez le voir, ces œuvres sont sur la planification familiale, les élections conformes à la loi et la propagande de l’institution de l’Assemblée populaire.
1:43 Ce travail s’appelle Xia Gang (« quitter la poste »). « Xia Gang » est un euphémisme chinois pour « licencié». ça se réfère à ceux qui ont perdu leur emploi au cours de la transition de la Chine d’une économie planifiée à une économie de marché. De 1998 à 2000, 21,37 millions de personnes ont perdu leur emploi en Chine. Les six personnes sur la photo sont des travailleurs de Xia Gang. Je les ai fait invisibles dans la boutique déserte où ils avaient vécu et travaillé toute leur vie. Sur le mur derrière eux est le slogan de la Révolution Culturelle : « La force de base menant notre cause principale vers l’avant est le parti communiste chinois ». Pendant un demi-mois J’ai cherché ces 6 personnes pour qu’ils participent à mon travail Nous pouvons seulement voir six hommes dans cette image, mais en fait, ceux qui sont cachés ici sont tous des gens qui ont été mis à pied. Ils viennent d’être rendus invisibles.
2:34 Cette pièce est appelée The Studio. Ce printemps, Il m’est arrivé d’avoir l’occasion lors de mon exposition solo à Paris de faire une œuvre photo dans les studios de France 3. J’ai pris des photos de la presse de la journée. Une sur la guerre au Moyen-Orient, et une autre sur une manifestation en France. J’ai trouvé que toute culture a ses contradictions inconciliables.
3:00 Il s’agit d’un effort conjoint entre moi et l’artiste français JR. Interprète : Il s’agit d’un effort conjoint entre moi et l’artiste français JR.
3:08 (Applaudissements)
3:12 LB: J’ai tenté de disparaître dans l’œil de JR, mais le problème, c’est que Jr utilise uniquement des modèles avec de grands yeux. J’ai donc essayé d’agrandir mes yeux avec mes doigts. Mais ça ne marche pas, ils ne sont pas assez grands pour JR, malheureusement. Interprète : J’ai donc essayé de disparaître dans l’œil de JR, mais le problème, c’est que Jr utilise uniquement des modèles avec de grands yeux. J’ai donc essayé d’agrandir mes yeux avec mes doigts. Mais ça ne marche pas, ils ne sont pas assez grands pour JR.
3:38 LB: Ceci regarde les souvenirs du 11 Septembre
3:46 Il s’agit d’un porte-avions amarré aux côtés de la rivière Hudson.
3:51 Graffiti de Kenny Scharf. (Rires)
3:59 Voici Venise, en Italie A cause des températures mondiales qui augmentent, le niveau de la mer s’élève, et on dit que Venise va disparaître dans les prochaines décennies. Voici l’ancienne ville de Pompéi. Interprète : Voici l’ancienne ville de Pompéi. LB: Voici la Galerie Borghese à Rome.
4:33 Quand je travaille sur un nouveau morceau, je fait plus attention à l’expression des idées. Par exemple, pourquoi me ferais-je invisible ? En me rendant invisible, que penserons les gens ?
5:02 Celui-ci est appelé nouilles instantanées. Interprète : Celui-ci est appelé nouilles instantanées. (Rires) LB: Depuis août 2012, des phosphores nocifs ont été trouvés dans des paquets de nouille instantanée de toutes les marques célèbres vendues dans les supermarchés de la Chine. Ces phosphores peuvent même causer le cancer. Pour créer cette oeuvre, j’ai acheté un lot de paquets de nouilles instantanées. et les je les ai mis dans mon studio, de manière à ce que ça ressemble à un supermarché. Et ma tâche est de rester là, essayant de rester immobile, mettre en place la caméra, me coordonner avec mon assistante et dessiner les couleurs et les formes derrière mon corps. sur le devant de mon corps. Si le fond est simple, je dois habituellement rester debout pendant 3 à 4 heures. Le fond de cette pièce est plus complexe, donc j’ai besoin de trois ou quatre jours pour la préparation. C’est le costume que je portais quand j’ai fait la prise du supermarché. C’est sans Photoshop. Interprète : C’est le costume que je portais quand j’ai fait la prise du supermarché. Pas de Photoshop impliqué. (Rires)
6:11 LB: Ces travaux sont sur la mémoire culturelle de la Chine.
6:23 Et celui-ci, est au sujet de la sécurité alimentaire en Chine. Les aliments insalubres peuvent nuire à la santé du peuple, et un déluge de magazines peut confondre les esprits. (Rires) Les œuvre suivantes montrent comment je me suis rendu invisible dans des magazines de langues différentes, dans des pays différents et à des moments différents.
6:45 Je pense que dans l’art, l’attitude de l’artiste est l’élément le plus important. Si une œuvre d’art est de toucher quelqu’un, il doit être le résultat non seulement de la technique, mais aussi de la pensée et des efforts de l’artiste dans la vie. Et les efforts répétés dans la vie vie créent des illustrations, peut importe dans quelle forme.
7:08 (Musique)
7:29 C’est tout ce que je veux dire.
7:30 Merci. (Applaudissements)

Liu Bolin au TED Hollywood 2013

 

Son site :

Site de son agent, Eli Klein Fine Art.

 

Sources : Liu BolinKleinsungalleryWikipediaGoogle image

 

Et toi, es-tu prêt à jouer à cache-cache avec lui ?

 

Acheter ses livres :
  

 

Articles qui pourraient vous intéresser :

 

Generique - 468x60

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire