Histoire des montres Bulgari

Sotirio BulgariOriginaire d’un village de l’Epire (Grèce) et issu d’une famille d’orfèvres, Sotirio Bulgari émigre en Italie en 1879.
En 1884, le fondateur ouvre sa première boutique à Rome où il vent des bijoux et accessoires de mode destinés à mettre en valeur la personnalité.
Sotirio transmet, à ses fils Costantino et Giorgio, ses secrets du métier afin qu’ils reprennent peu à peu l’activité familiale.
Lors de la seconde guerre, Bulgari s’éloigne de la stricte dominance de l’Ecole Française et se démarque par son propre style, inspiré par le classicisme gréco-romain, la Renaissance italienne et l’Ecole Romaine d’Orfèvrerie du XIXe siècle.
Les années 70 marquent le début de l’expansion internationale ainsi que la montre Bulgari•Bulgari, considérée aujourd’hui comme un classique.
Au début des années 80, la société Bulgari Time, chargée de la création et de la production de toutes les montres Bulgari, s’installe à Neuchâtel, en Suisse.

Bulgari
Lire la suite

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Histoire des montres Longines

Situé à Saint-Imier (Suisse) depuis 1832, Longines a des liens étroits avec le village qui a vu la fondation et le développement de l’entreprise.
Cette société, seul horloger à ne pas avoir quitté Saint-Imier, est resté fidèle à ses valeurs historiques : la tradition, l’élégance et le sport.
Cette relation a longtemps été scellée par une collection de montres exceptionnelles toutes équipées de mouvements mécaniques : The Longines de Saint-Imier Collection.
La forme du boîtier, inspiré d’un modèle datant de 1945, est un thème commun dans toute la collection.
Les lignes épurées et les signes distinctifs qui équipent les nouveaux modèles gardent un subtil équilibre entre la conception classique et contemporaine.

Longines
Lire la suite

Vous aimez cet article ? Partagez-le !