Robotique : NAO, robot humanoïde

Bruno_MaisonnierBruno Maisonnier, le fondateur d’Aldebaran Robotics, est convaincu depuis 25 ans de l’avènement de l’ère de la robotique personnelle. Pendant ces années, il a développé des prototypes, évalué les technologies, rencontré des équipes de recherche et analysé les marchés, mais également dirigé des entreprises dans des contextes multiculturels.
La montée en puissance des technologies portables et la rencontre de personnes clés ont rendu l’aventure possible : Il créé Aldebaran Robotics en 2005, première entreprise française de robotique humanoïde. Aldebaran Robotics
Aldebaran Robotics compte aujourd’hui une équipe de 80 personnes et des moyens financiers intégralement consacrés à la mise au point et la vente de ses premiers produits.
 
NAO-4 debout
Qui est NAO ?
NAO est un robot humanoid de 58 cm de haut et pesant 5 kg développé par ALDEBARAN Robotics.
NAO est un robot autonome et interactif, complètement programmable. NAO est utilisé aujourd’hui pour la recherche et l’enseignement dans les centres de recherches et les université les plus prestigieuses dans le monde.
ALDEBARAN Robotics travaille sur une version pour les particuliers (tout public) prévue pour 2012.
[Edit avril 2014] On peut le trouver en vente sur ce site. [/Edit]

Que peut faire NAO ?
NAO a la capacité de voir, entendre, parler, ressentir et communiquer.
Utilisant les dernières technologies les plus innovantes, NAO est une combinaison unique de hardware (matériel) et software (logiciel) designé, développé et fabriqué par Aldebaran Robotics.
Les caractéristiques de fluidité des mouvements de NAO, la capacité de détecter et ressentir les obstacles et la programmation totale à l’aide de Choregraphe, logiciel unique développé par Aldebaran, placent NAO dans un ensemble hors du commun.
Adapté à tous les systèmes d’opérations (Platform agnostic), NAO peut être programmé et contrôlé sous Linux, Windows ou MacOS et est livré avec logiciels et documentations complets.

Lire la suite

Vous aimez cet article ? Partagez-le !